BEAUTÉ
CORPS
ENFANTS
MAISON
BeautéCorpsEnfantsMaisonÀ propos

April 1, 2019

Dans le shampoing d’Emily

Quand on vit au cœur d’une grande ville avec une jeune famille, la vie est remplie d’aventures et de défis de toutes sortes. Emily Morrice, blogueuse montréalaise, en sait quelque chose. Dans son blogue, Our Nest in the City, l’urbaine et globe-trotteuse nous présente son quotidien de maman de trois jeunes enfants...

Raconte-nous qui tu es.

Je vis sur le Plateau-Mont-Royal à Montréal avec mon mari et nos trois jeunes enfants. Je suis rédactrice et blogueuse, et je passe beaucoup de temps avec ma marmaille. Je suis restée à la maison avec eux pendant de nombreuses années. Puis, j’ai commencé à écrire, à rédiger des articles à la pige et à alimenter mon propre blogue. J’ai toujours adoré partager ce que je vis. J’ai créé mon blogue il y a sept ans lorsque j’étais enceinte de mon premier enfant. Il contenait alors des tonnes de billets sur la grossesse! Ensuite, comme j’avais de jeunes enfants, j’écrivais des articles sur mon quotidien avec eux. Et lorsque nous sommes déménagés en ville, je me suis mise à écrire sur la vie en ville et les voyages. Finalement, quand nous avons décidé de nous tourner vers des produits plus sains, j’ai beaucoup parlé de notre processus. Bref, j’écris sur tout ce qui se passe dans ma vie. Emily-Morrice-portrait

Qu’est-ce qu’un mode de vie sain pour toi?

Un mode de vie sain peut englober beaucoup de choses. Ça peut être de passer plus de temps à prendre soin de soi. Ou bien limiter le temps passé devant les écrans et enseigner à ses enfants la valeur du jeu et de la lecture. L’alimentation (et tout ce qu’on met dans notre corps) joue aussi un rôle crucial, tout comme les produits que nous utilisons sur notre peau et sur nos cheveux... Tout cela fait partie d’un mode de vie sain à nos yeux. Emily-Morrice-globe-trotter

Emily-Morrice-objets-personnels

Quelles sont tes habitudes de vie saines?

Avec trois jeunes enfants, je négligerais totalement ma famille si je passais autant de temps que je le souhaite dans la cuisine. Alors, j’ai appris à équilibrer le tout en invitant mes enfants à cuisiner avec nous. Ils font l’épicerie avec moi, et ils m’aident à préparer les repas. C’est devenu une activité familiale à part entière, ce qui fait qu’on n’a pas à réduire le temps passé ensemble pour préparer les lunchs de la semaine ou le souper. Emily-Morrice-dans-sa-cuisine

À quel moment as-tu commencé à intégrer des produits plus sains dans ton quotidien?

Honnêtement, je ne me souciais pas trop de ça avant. Mais lorsqu’il a été question de mes enfants, je suis soudainement devenue plus attentive : je me suis mise à lire les étiquettes pour m’assurer que je ne mettais pas trop de parfums ni de produits chimiques nocifs sur leur peau. En faisant des choix plus sains pour nos enfants, nous avons intégré de nouvelles habitudes. Dans un premier temps, nous avons opté pour un shampoing et un gel douche plus naturels pour nos jeunes. Maintenant, toute notre famille utilise plus ou moins les mêmes produits. Emily-Morrice-chambre-des-enfants

Quelle est ta relation avec tes cheveux?

Après 30 ans à essayer de nous entendre, je crois que nous sommes finalement devenus amis. Au secondaire, je me lavais les cheveux deux fois par jour parce qu’ils étaient toujours gras... Puis, j’ai commencé à les teindre et à utiliser beaucoup trop de produits et d’outils de coiffure. Depuis que j’ai des enfants, j’ai retrouvé un certain équilibre. Tout d’un coup, je n’avais plus ni le temps ni l’argent pour faire une coloration toutes les six semaines. Alors maintenant, j’ajoute juste un peu de couleur sur la pointe de mes cheveux. Et je me lave les cheveux tous les trois jours. Sans oublier le fer à friser – c’est mon seul petit truc.

Combien de produits utilises-tu pour tes cheveux chaque semaine?

Dans la douche, j’utilise un shampoing et un revitalisant tous les trois jours. Et mon shampoing sec tous les jours. Le shampoing sec est probablement mauvais [rires]... C’est un produit que l’on vaporise sur la racine des cheveux pour les rendre plus secs, enlever l’excès de sébum et leur donner plus de volume. Même quand mes cheveux sont vraiment propres, j’utilise parfois mon shampoing sec pour les rendre plus volumineux.

Nous savons que tu utilises maintenant les shampoings ATTITUDE. Pourquoi as-tu fait ce virage?

C’était une grande décision de changer de shampoing parce que nous avons cinq têtes à laver dans notre famille. Je trouvais que plusieurs marques dites « naturelles » ne lavaient pas très bien mes cheveux. Quand j’ai essayé le shampoing ATTITUDE, je l’ai beaucoup aimé parce mes cheveux étaient vraiment propres et qu’il contenait des ingrédients naturels. J’ai ensuite cherché les produits ATTITUDE sur le site EWG.org et j’ai vu qu’ils étaient sûrs. J’ai eu le sentiment que je pouvais avoir confiance en cette marque.

Si tu ne devais choisir qu’un seul produit capillaire, lequel ce serait?

Mon shampoing sec, parce qu’il me permet de passer quelques jours sans me laver les cheveux. C’est une solution rapide : un petit coup de vaporisateur et le tour est joué! C’est mon plaisir coupable. C’est comme un dernier verre de vin ou un bon morceau de gâteau au chocolat.

Tu viens de nous dire à quel point tu aimes ton shampoing sec. Nous avons analysé ses ingrédients. Veux-tu savoir ce qui se cache derrière l’étiquette?

ingredients-inquietants-shampoing-sec
Isobutane, propane, alcool dénaturé, octénylsuccinate d’amidon aluminium, butane, parfum, myristate d’isopropyle, silice, cyclopentasiloxane... Cent pour cent des ingrédients de ton shampoing sec sont des ingrédients inquiétants. Même la silice, l’un des seuls ingrédients qui pourraient être inoffensifs devient potentiellement nocif quand il est utilisé sous forme d’aérosol selon EWG. La plupart de ces ingrédients sont également inflammables, ce qui fait que ton shampoing sec est plus près d’un briquet que d’un produit de soins capillaires! Il va aussi sans dire que le shampoing sec n’est pas un produit très écoresponsable.

Quelles sont tes réactions?

Je me sens un peu mal d’avoir utilisé ce produit tous les jours pendant des années. Il m’est utile, mais à quel prix? Je me demande même si ça n’annule pas tous les efforts que j’ai faits au fil des ans... C’est bien plus qu’un plaisir coupable!

--

Vous n’avez pas à rester dans le noir!

dans-mon-shampoing

Nous sommes là pour vous aider à comprendre la composition de votre shampoing :

  1. Prenez une photo de la liste d’ingrédients de votre shampoing.
  2. Partagez la photo sur Facebook ou Instagram avec le hashtag #dansmonshampoing.
  3. Nos experts la décrypterons pour vous !
Vous pouvez aussi prendre un instant pour chercher vos produits de soins personnels dans la base de données Skin Deep sur le site de l’Environmental Working Group (EWG). On y trouve l’analyse et l’évaluation de la toxicité et l’impact environnemental de plus de 70 000 produits de soins personnels. Jetez-y un œil!

Curieux?

Chez ATTITUDE, nos scientifiques créent des produits de confiance qu’ils aimeraient utiliser eux-mêmes et dans leur famille. Nous suivons des critères rigoureux pour nous assurer que tout ce que nous produisons est naturel. Comment y parvenons-nous?

Crédits photos: Torontrealaise.

Lisez l’article précédent de notre série Dans mon shampoing :

Dans le shampoing d’Une Parisienne à Montréal
Dans le shampoing des filles de HappyFitness
Dans le shampoing de Blond Story

Vous avez trouvé cet article intéressant? Passez le mot en le partageant avec vos amis!

Avez-vous été intéressé par cet article ? Faites passer le mot en le partageant avec vos amis !

Écrit par Team ATTITUDE

Compte
Mon compteParrainer un amiAbonnementRécompenses
Bulletin

Abonnez-vous pour obtenir des offres exclusives, de nouveaux lancements et plus encore !

American Express
Apple Pay
Diners Club
Google Pay
Mastercard
PayPal
Shop Pay
Visa